Appel à porteur de projet : Femmes dans l’espace public

Le projet MAG 07 vise la réappropriation de l’espace public par les femmes et la diminution du sentiment d’insécurité plus vif au sein de cette catégorie de la population. En effet, le diagnostic réalisé dans le cadre de l’élaboration du programme de base du CQD Magritte a mis en évidence des problèmes d’inégalités au niveau du genre concernant l’accessibilité et la fréquentation des espaces publics au sein du périmètre d’action. Ces inégalités se font particulièrement ressentir autour, et sur le site Esseghem. Conscients de la problématique, les associations actives sur le périmètre du Contrat de quartier durable s’efforcent d’encourager les femmes et les jeunes filles à se réapproprier l’espace public et à s’impliquer davantage dans les activités de quartier. Les constats sont les suivants :

  • Besoin de diminuer les inégalités en ce qui concerne l’accès à la fréquentation des espaces publics.
  • Besoin de réappropriation de l’espace public par les femmes et les filles.
  • Besoin de réappropriation de l’implication citoyenne des femmes et des filles.
 Stratégie

Le CQD Magritte souhaite développer un projet de discrimination positive qui vise une réelle égalité d’occupation de l’espace public entre femmes et hommes. Cet objectif global concerne non seulement le nombre de femmes présentes dans l’espace mais aussi en termes de qualité de séjour, d’usages et de réduction du harcèlement sexiste dans l’espace public. Cet objectif global se décline en trois objectifs opérationnels :

  • La participation active des femmes et des filles aux processus de consultation citoyenne dans le cadre du CQD Magritte.
  • La réappropriation de l’espace public existant et futur par les femmes et les filles du quartier et l’élargissement de leurs usages des espaces publics en termes de types d’activités.
  • Une transmission de bonnes pratiques aux actrices et acteurs de terrain.
Description

Le projet vise principalement la production d’un rapport de recommandations concernant l’aménagement du territoire, à l’attention des bureaux d’études en charge des projets de réaménagement d’espaces publics et d’infrastructures collectives. Des marches exploratoires permettront d’analyser la façon dont les femmes occupent l’espace public et seront l’occasion de favoriser la réappropriation collective de cet espace par les femmes. Un travail de transmission et sensibilisation aux actrices et acteurs du CQD sera réalisé pour favoriser la pérennité de la dynamique initiée. Un travail de concertation avec les bureaux d’études en charge des projets peut être ensuite proposé afin de garantir la bonne mise en œuvre des recommandations.

Réalisations

La méthodologie proposée comportera au minimum les réalisations suivantes :

Phase de diagnostic et propositions :

  • Comptages genrés : Il s’agit de compter la présence des femmes et des hommes dans un espace donné et d’identifier leur(s) activité(s).
  • Des marches exploratoires en journée et en soirée avec un public féminin diversifié au sein du périmètre du CQD.
  • Un rapport de remarques, de recommandations et de propositions issues notamment de l’analyse des marches exploratoires et du travail de terrain. Ce rapport inclura des recommandations sur l’aménagement du territoire du périmètre du CQD Magritte mais également des recommandations plus spécifiques sur certains projets du programme du CQD Magritte, à savoir :
    • Au niveau des espaces publics :
      • CHA 02 : requalification des espaces publics
      • VAL 01 : parc des maillages
      • VAL 02 : réaménagement des espaces publics du site Esseghem
      • COL 01a : pocket parc en intérieur d’ilot
      • COL 05 : Aménagement & ouverture des cours d’écoles
      • COL 03 : rue exemplaire
    • Au niveau des bâtiments :
      • CHA 01 : construction d’une maison de quartier
      • CHA 03a : construction d’un repair-café/café-laverie
      • VAL 03 : Maison du parc

L’objectif de ces carnets de recommandations étant de les transmettre aux bureaux d’études en charge de la conception des projets. Pour chaque projet, le rapport inclura des recommandations pour l’aménagement d’espaces propices à la fréquentation féminine et leur exploitation égalitaire. Le rapport sera remis en français et en néerlandais. Ces carnets de recommandations doivent être réalisés pour novembre 2019.

Sensibilisation :

  • Une journée de sensibilisation/formation d’une dizaine d’actrices et acteurs de terrain à la déconstruction des stéréotypes de genre et à une approche genrée dans l’espace public.
  • La participation aux fêtes de quartier et autres évènements pertinents dans le cadre de la mission (environ 8).
  • Des présentations du rapport devant les services de l’Administration communale de Jette, les habitants (Assemblée Générale) ou tout autre acteur qu’il s’avère pertinent d’informer spécifiquement.
  • La participation à 4 jurys de sélection de projets de conception (à déterminer).

Accompagnement des projets matériels :

Un travail d’accompagnement ou un suivi auprès des habitants et/ou des bureaux d’études au cours de la réalisation des projets peut être proposé afin de garantir la bonne mise en œuvre des recommandations.

 Résultats attendus
  • Participation active de femmes et de filles aux processus de consultation citoyenne.
  • Réappropriation de l’espace public par les femmes et les filles dans le quartier Magritte.
  • Sensibilisation et formation des actrices et acteurs de terrain.
  • Création d’espaces publics favorables à la mixité de genre.
Planning

Enveloppe budgétaire à ventiler entre avril 2019 et septembre 2022, avec une remise du rapport de recommandations en novembre 2019.

Budget

57.140 euros à ventiler en frais de personnel, d’investissement et de fonctionnement.

Infos et Contact

La fiche projet MAG 07 doit être transmise au service Contrat de quartier durable au plus tard le 7 février 2019 à 12h, par courriel, au format pdf, à l’adresse cqd-dw@jette.irisnet.be. La fiche projet à compléter est disponible sur www.cqd-magritte-dw.be ou sur demande à l’adresse cqd-dw@jette.irisnet.be.